Ker est un mot breton qui n'a pas de traduction en français. Il désigne un lieu de vie, aussi bien une maison, une ferme, un lieu-dit qu'une ville ou un village.

 

Au cours des cent dernières années, les habitants de ma ville natale, ont, pour certains, donné des noms à leurs résidences.

Autochtones ou estivants, modestes ou aisés, ce sont leurs rêves, leurs émotions, leurs ambitions qui transparaissent au travers de ces noms.

En bref, des tranches de vie qui par une multitudes d'histoires individuelles résument l'histoire de la ville.

ker